Sélectionner une page

Dans le domaine de la Menuiserie, de la Fermeture & des Stores, il est plus que fréquent de produire à la commande, selon les contraintes et choix exprimés par le consommateur final.

Pour répondre à cette problématique, les Industriels, comme les Revendeurs, se sont équipés depuis l’essor de l’informatique, de solutions pour accélérer le processus de composition/combinaison de produits et options, avec in fine, la volonté d’obtenir un prix précis et un produit qui réponde aux impératifs de faisabilité technique.

Configurateur Menuiserie

De nombreuses solutions existent donc sur le marché et par conséquent, il est devenu difficile pour la plupart de faire la distinction entre chacune de ces solutions et de les positionner les unes par rapport aux autres…. d’autant que le discours « marketing » enjolive toujours les bénéfices escomptés.

Aussi, concepts, bénéfices & autres « mots clés » sont repris à la sauce de l’éditeur et deviennent galvaudés à force d’être utilisés à tort et à travers. Prenons, par exemple, le terme de « Configurateur ». Souvent, on entend parler de configurateur pour exprimer la notion de tarif (liste de prix), autrement dit un « outil de calcul de prix ». Il est vrai que l’une des finalités d’un configurateur est de calculer le prix (de vente ou de revient)… mais pas que ! 

Un configurateur n’est pas une simple feuille Excel ou une série de listes déroulantes dans une page web !

Selon la définition de Wikipédia :

un  configurateur est un  logiciel applicatif permettant de guider un consommateur acheteur vers la définition exacte ou approchée du bien ou du service censé répondre à ses besoins et attentes.

Oui, mais comment guider le consommateur sans lui proposer une représentation graphique fidèle du produit & options désirés ? Ne dit-on pas qu’une image vaut 1000 mots ?

Peut-on encore imaginer, en 2019, acheter un véhicule sans pouvoir le configurer par soi-même ou avec l’aide d’un conseiller de vente ? La réponse est évidemment non car, comme le prouve une récente étude, 86% des acheteurs de véhicules neufs ont recours à Internet pour la recherche, la prise de décision, voire l’acte d’achat. C’est même 38% des acheteurs qui se disent prêts à acheter en ligne. Et les constructeurs automobiles l’ont bien compris : pour vendre des options, rien de mieux que les valoriser dans un configurateur (ex : sellerie, jantes, finition…).

Mais alors, dans la Menuiserie me direz-vous ?

On trouve 4 grandes catégories :

  1. Simulateurs web : souvent développés par des agences web ou des ESN (ex SSII), ces configurateurs ont pour vocation de présenter tout ou partie de l’offre produits du fabricant, à destination des particuliers principalement. La finalité est la génération de leads ou encore le e-commerce. Bien souvent, il n’y a pas de dessins à l’échelle. Pire encore, il est parfois possible de « déformer » le produit en tirant aux 4 coins de l’image ou en modifier les dimensions (ex : portes à panneaux).
  2. Logiciels de chiffrage : principalement destinés aux Revendeurs, ces « configurateurs » sont l’équivalent des tarifs publics des Fabricants… et permettent donc principalement le chiffrage des produits. Bien souvent, ces logiciels ont été d’abord conçus pour la Fenêtre (qu’ils dessinent parfois à l’échelle, sur la base d’un standard) et ne dessinent donc pas à l’échelle les autres produits, qu’ils se contentent de représenter avec une image fixe (JPG).
  3. Configurateurs de produits (indépendants) : fidèles à leur désignation, ces solutions ont pour vocation de correspondre en tous points aux contraintes techniques et/ou commerciales des produits du Fabricant équipé. La finalité est bien sûr le calcul du prix avec dessins à l’échelle et même parfois, la génération de données techniques pour la production (gérée par un ERP, via une interface ou manuellement). Bien souvent, ces configurateurs disposent d’un mode web.
  4. Configurateurs de produits (liés à un logiciel) : développés pour les besoins de fabricants de fenêtres pour la plupart, ces configurateurs gèrent difficilement les autres produits ou du moins, sans représentation graphique. Les données de configuration étant renseignées dans la base de données du logiciel (GPAO ou ERP), il est impossible d’utiliser le configurateur dans une autre solution (via une interface), sans devoir masquer les écrans inutiles et sans devoir installer le logiciel en question sur le poste de l’utilisateur. Dans de rares cas, certains de ces configurateurs « techniques » ne dessinent pas les produits configurés.

Parvenez-vous à situer la ou les solutions dont votre entreprise est équipée ? Combien en avez-vous ? 2, 3… plus?

Quel que soit votre objectif (supprimer la ressaisie, fiabiliser vos commandes, fidéliser un réseau de revendeurs..), BizDev France peut vous accompagner sur des missions simples comme la prescription ou des missions à plus long terme qui iront de la définition de vos besoins à la négociation avec l’éditeur que vous aurez retenu.

 

**************************************************************************************

Cet article a été écrit par Steve ARLAUD, Fondateur de BizDev France. C’est le fruit de son expérience de près de 15 ans dans le domaine, en tant que salarié chez des éditeurs métiers que sont ELCIA, 360 Innovations & Paradigm.

Il connait ainsi votre métier, comprend vos besoins et surtout déchiffre les propositions des éditeurs.